Retour Retour
Art
Alëxone Dizac dans son atelier
Retour Retour
Art

Dans le coeur d'Alëxone Dizac...

Avec Susana Gállego Cuesta
12 | 05 | 2022
Affiche

Alexandre Dizac, alias Alëxone, connaît bien Nancy. L'artiste fréquente la ville dès 2015 et s'y attarde pendant une résidence quelque peu contrariée par le confinement en 2020-2021. Il revient aujourd'hui pour sa première exposition monographique de grande envergure, Alëxone Dizac à cœur ouvert.

Son intervention prend place à la galerie Poirel, mais aussi dans l'espace public avec des plaques d'égout qui envahissent la ville entre Poirel et la place Stan. L'artiste a conçu son exposition avec une grande audace et beaucoup de générosité. Son ambition : partager avec tous les publics son plaisir de dessiner et de peindre, et son émerveillement toujours renouvelé devant les œuvres d'art.

 

Pour commencer l'exposition, Alëxone Dizac ouvre un "coeur de pierre" et présente ses sculptures. Ses personnages tout droit sortis de la bande dessinée constituent les unités de sa grammaire plastique et se déclinent dans des couleurs vives et pop.
Surgit alors au beau milieu de la galerie sa "cabane", conçue pour l'observation animalière, telle une halte ornithologique en pleine forêt.
Pour en avoir "le coeur net", il faut poursuivre la découverte de l'exposition avec deux grandes toiles créées pour l'exposition.  On y assiste à un grouillement de forces contraires, produites par un empilement de strates et d'interpénétration des plans.
Sous la garde d'un personnage géant, on peut ensuite entrer dans la pièce où son ami Sébastien Preschoux a tissé métaphoriquement les fils épars du récit pictural d'Alëxone dans une installation superposée aux dessins de l'artiste.
Celui-ci a mis  bien du "coeur à l'ouvrage" lors de sa résidence au Centre européen de  recherche et formation aux Arts verriers de Vannes-le-Châtel, dont sont issus les pingouins de verre qui forment l'ensemble En verre et contre tout.
Il est temps maintenant  de passer sur la mezzanine où se déploie une série généreuse d'estampes: lithographies, sérigraphies, eaux-fortes, risographies montrent la frénésie créative de l'artiste. 
Avec son "coeur d'artichaud", Alëxone se fait dans cet espace guide et incitateur pour que nous devenions nous-mêmes, le temps d'un dessin, des chercheu.r.se.s de formes.
l installe enfin sa collection de planches de skate, qui trône, bienveillante pour nous offrir le cadre intime dans lequel rêver de concert.
 

Un "coeur à coeur" intense, qui ne laisse pas indifférent...

Alëxone Dizac

Alëxone Dizac, artiste, peintre, illustrateur, né à Paris en 1976, commence son parcours artistique au début des années 1990 à travers le graffiti et se forme au dessin et à la calligraphie dans les rues parisiennes. Après des années fécondes à Bruxelles, de 2004 à 2007, son style s'affirme et il devient un peintre à part entière, travaillant autant en atelier qu'in situ. Sa créativité débordante le pousse à expérimenter tous azimuts: sculpture, estampe, photographie, verre, biscuiterie, chocolat ou même vaisselle, rien n'échappe à son envie graphique.

Partager l'événement
Articles similaires