Retour Retour
Art
Penser aujourd'hui l'urbain de demain
Retour Retour
Art

"Histoires de l'art urbain. Récits croisés" - 2e partie

Avec Rencontres Urbaines de Nancy
18 | 01 | 2023

Retrouvez ici  la deuxième partie des conférences et tables-ronde proposées le 21 mai 2022 à l'occasion des Rencontres urbaines de Nancy, pendant la journée "Histoire de l'art urbain . Récits croisés" préparée par Cécile Cloutour, coordinatrice générale de la Fédération de l'Art urbain. Au programme, l'influence du Punk sur le graffiti dans les années 80, la pratique du pochoir racontée par deux "pocheurs", et enfin une carte blanche à trois chercheurs doctorants...

Jouer la vidéo
"The origins in Europe. Punk, style writing & stencil graffiti after 1980"

PD Dr. Ulrich Blanché, Institut d'histoire européenne, Université d'Heidelberg.

Ulrich Blanché nous expose les interconnections entre le punk, le style writing et le pochoir, tant du point de vue visuel que de leur rôle dans la musique, au début des années 80.

Chercheur spécialisé dans le street art, Ulrich Blanché est expert de l'oeuvre de Banksy. Il a publié plusieurs travaux consacré à l'artiste, ainsi qu'au graffiti. Il travaille actuellement à un projet de recherche sur l'histoire du pochoir.

Jouer la vidéo
 #5 "Le pochoir et la rue"

Table-ronde Avec Poch et RNST, artistes, Christian Omodeo et Cécile Cloutour (modération)

À la fois familier et méconnu, le pochoir est une pratique artistique utilisée depuis de nombreuses années dans la rue pour interroger la réalité, diffuser des messages et inventer des nouveaux récits urbains. Par quels moyens les artistes jouent-ils avec cette technique et ses cadres ? Recherchent-ils la duplication systématique de leurs œuvres ? Comment analyser les résultats plastiques visibles sur les murs des villes ?

Ferru de l'univers punk-rock et des années 80, Poch peuple les murs de personnages à taille réelle, anachroniques, comme des instantanés d'une époque révolue. Des logotypes à l'acrylique aux collages in situ, il pratique de multiples techniques, avec une préférence marquée pour le pochoir et la bombe.

Créateur pluridisciplinaire, RNST mène son combat contre toute forme d'académisme au gré de portraits qu'il décline sur toutes sortes de supports, dans la rue mais également en atelier. Il milite en permanence pour dénoncer les conditions de vie des clandestins, migrants, ouvriers, dans un cri muet contre l'indifférence et les injustices dont ils sont les victimes. Fondateur de Le Grand Jeu, librairie indépendante spécialisée dans le domaine des cultures urbaines, Christian Omodeo travaille aussi comme commissaire d'exposition (Fire on Fire, 2019-20) et accompagne la Ville de Nancy dans la structuration des Rencontres Urbaines de Nancy.

Jouer la vidéo
"Écrire l'histoire de l'art urbain"

Présentation des recherches en cours  avec  Simon Grainville, doctorant à l'Université Paris-Nanterre, Camila Goulart Narduchi, doctorante à l'Université Paris 1 et Sabrina Dubbeld, docteure en Histoire de l'art contemporain et chercheuse associée au laboratoire HAR (Paris-Nanterre)


Titulaire d'un master de recherche sur la réappropriation des tableaux du XIXe siècle dans le street art (Sorbonne Université), Simon Grainville entame en 2021 une thèse de doctorat à Paris-Nanterre et bénéficie la même année d'une bourse de recherche du Centre Allemand d'Histoire de l'Art de Paris (DFK) à l'occasion du sujet annuel Street Art.

Camila Goulart Narduchi est doctorante en Arts et Sciences de l'Art à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Elle travaille majoritairement sur le graffiti et le picho brésiliens. Ses recherches portent aussi sur le Street art en général et la notion de culture urbaine en particulier: les dichotomisations, les hiérarchies, et l'évolution des conditions matérielles et sociales dans ce champ.

Sabrina Dubbeld est Docteure en Histoire de l'art contemporain et chercheuse associée au laboratoire HAR (Paris-Nanterre). Elle travaille sur différentes thématiques liées à l'art urbain, notamment au Deutsches Forum für Kunstgechichte dans le cadre du sujet annuel Pratiques urbaines. Elle poursuit des activités d'enseignement, de critique d'art et de commissaire d'exposition depuis 2013.